• comment créer un site internetSi vous souhaitez savoir comment créer un site internet de A à Z, suivez ce blog ! Il vise à donner des conseils simples et pertinents pour la création d'un un site web de toutes pièces.
    Il est ouvert aux autres contributeurs du moment que les articles proposés restent dans le même domaine et sont utiles à tous les visiteurs.

Prospective : Les cabinets d’avocats s’arrachent les « UX legal-designers »


Dans les années à venir, avec l’accélération de la transformation digitale, les cabinets d’avocats et les directions juridiques vont avoir besoin de spécialistes du legal-design de l’expérience client.

Les entreprises du monde entier dépensent de plus en plus pour la recherche et la conception de l’expérience utilisateur (UX) ces dernières années.

Le terme UX signifie “User eXperience”. L’UX legal-designer est donc en charge de créer une expérience utilisateur suffisamment satisfaisante pour que ce dernier finalise le processus dans lequel il s’est engagé sans le moindre a priori. Il peut s’agir de conclure un contrat ou un partenariat, de conduire un projet de mise en place d’un processus compliance, ou encore de mettre en application des obligations contractuelles.

La psychologie, l’anthropologie et les sciences cognitives, comme ils possèdent une connaissance approfondie de la façon dont les humains interagissent avec leur environnement, ont commencé à contribuer aux sciences informatiques. Une nouvelle discipline est apparue qui contribue à la conception juridique des contenus complexes pour les rendre plus clairs et plus faciles à comprendre, c’est le “LEGAL DESIGN UX”.

Son rôle est de simplifier au maximum la compréhension des utilisateurs pour qu’ils aient le plus de raisons possibles de mener à bien jusqu’au bout un processus juridique. Cela passe évidemment par une hiérarchisation parfaite de l’information juridique. L’UX legal-designer va donc, dans un premier temps, évaluer les attentes de ses clients par rapport au projet et agencer le document juridique de façon à ce que les informations principales (et engageantes) soient facilement accessibles et compréhensibles.

Une excellente conception juridique “LEGAL DESIGN UX” est la clé principale pour que les utilisateurs du droit apprécient les services des fonctions et métiers juridiques.

C’est pourquoi, il sera indispensable de former ses équipes au legal design afin que ces derniers auront pour mission de propager la culture juridique de l’expérience client dans toutes les strates de l’entreprise ou du cabinet d’avocats.

Le métier de  Legal designer ux exige de solides compétences techniques en droit et en une grande culture digitale. Mais cela ne suffit pas, il faut aussi être curieux, créatif, avoir une vraie capacité d’analyse, et une grande empathie vis-à-vis des clients car le travail d’un UX legal-designer consiste à se mettre à leur place afin de comprendre leur problématique et leur état d’esprit.

Les 3 piliers du Legal Design :

  1. L’humain au centre de la démarche co-construction, co-création toutes les démarches qui engagent une intelligence collective et l’empathie.
  2. Test et prototypage : simplification, décomposition du sujet, droit à l’erreur.
  3. Approche itérative pour améliorer l’expérience client..

Si vous avez une idée de projet en tête ou si vous voulez tester la méthode du Legal Design sur un sujet juridique que vous rencontrez dans votre vie professionnelle, suivez des formations ou ateliers.

Cet article a été vu 99 fois depuis le 10/10/2017 !

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés