• comment créer un site internetSi vous souhaitez savoir comment créer un site internet de A à Z, suivez ce blog ! Il vise à donner des conseils simples et pertinents pour la création d'un un site web de toutes pièces.
    Il est ouvert aux autres contributeurs du moment que les articles proposés restent dans le même domaine et sont utiles à tous les visiteurs.

L’entreprise et le cloud computing


Sans le savoir, les particuliers utilisent depuis longtemps le cloud computing via les webmails. Chez les entreprises, l’adoption de cette informatique dans les nuages prend du temps. Les spécialistes prévoient pourtant une croissance significative de cette solution pour cette année 2014. Avec le cloud computing, les utilisateurs ne payent que les ressources consommées. En outre, ils n’ont pas besoin de faire un gros investissement.

Quels types de cloud computing choisir ?

Les fournisseurs proposent aux entreprises plusieurs types de réseaux mais le choix doit se faire suivant les besoins de chacune. La solution en mode SaaS est proposée aux entreprise souhaitant utiliser les applications en ligne au lieu de les installer sur leur infrastructure et s’acquitter des licences. Si les sociétés envisagent de muter une partie ou la totalité de leur architecture informatique dans le cloud, elles doivent opter pour le mode IaaS. Les entreprises ayant en vue de gros projets doivent penser à s’orienter vers le PaaS afin de bénéficier d’un environnement stable et performant.

101687245-cloud_computing.1910x1000

La sécurité dans le cloud computing

Lorsqu’une entreprise choisit de travailler dans le cloud computing, elle doit renforcer sa sécurité. De même, les éditeurs de cette solution ont déjà anticipé en s’adaptant aux exigences de leurs clients. En utilisant un serveur de messagerie dédié, l’entreprise ne partagera pas ses ressources avec les autres. En outre la qualité des services offerts est au top. Même si les entreprises déboursent un peu plus d’argent, elles ne le regrettent pas.

Quelle que soit la forme de sécurité mis en place dans le cloud computing, les données informatiques y stockées restent toujours vulnérables. Il faut donc savoir trier les essentiels et les conserver dans le coffre-fort interne de l’entreprise. Dans le cas de la messagerie cloud, la plupart des fournisseurs de ce service proposent déjà des logiciels de sécurité avec : antivirus, antispam, etc.

Cet article a été vu 10 fois depuis le 10/10/2017 !

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés